5 résultats affichés

Le shofar est Instrument lié à la tradition juive, il doit être  fabriqué à partir d’une  corne de bélier ou de tout autre animal considéré comme casher (conforme aux préceptes juifs). Cet accessoire est   utilisé depuis la période biblique à des moments bien précis: l’annoncer d’une Nouvelle Lune, l’appel au rassemblement voire l’appel au combat. Le shofar est également centra lors des célébrations du Nouvel An juif (Roch Hachana). Un appel à la repentance pendant lequel chaque croyant doit réveiller son âme.

Le shofar n’est pas réservé à la communauté juive puisque certains chrétiens et  fidèles d’églises charismatiques aux États-Unis utilisent cette  corne pour s’identifier à l’héritage ancien de leur foi.


Le shofar dans le christianisme


L'utilisation chrétienne du shofar s'est développée dans certaines traditions au cours des 25 dernières années, avec l'intérêt grandissant pour la Terre Sainte. Les croyants qui incluent le shofar dans leurs prières font souvent écho aux références bibliques qui mentionnent son utilisation:
• Pendant la guerre par l'armée de Gédéon
• Pendant la bataille de Jéricho
• Comme moyen de rassemblement
• Lors de louanges et de proclamations
Pour les chrétiens, sonner le shofar a une signification eschatologique. Alors qu'Israël accomplit la prophétie, le shofar annonce l'intervention et l'accomplissement de Dieu ; donc le shofar montre son soutien à Israël avec l'idée que Dieu accomplit des événements prophétiques. Les chrétiens peuvent donc sonner le shofar pour indiquer leurs lien avec les racines juives de leur foi chrétienne, avec la Bible, ou comme souvenir d'un voyage en Israël.