9 résultats affichés

L’huile d’onction est un symbole que l’on retrouve dans de nombreux récits bibliques. Selon  l’Ancien Testament elle devait être versée sur  la tête du grand sacrificateur (Cohen Gadol)  et de ses descendants. On l’utilisait également pour  asperger le tabernacle et les autres éléments du Temple pour rappeler leur sainteté. Cette huile ne devait donc en aucun cas être fabriquée et utilisée pour des actes profanes. Selon le texte de l’Exode, l’huile d’onction se compose de myrrhe, cannelle, acore, casse et huile d’Olive.


Les références à l'huile d'onction dans le Nouveau Testament


Le Nouveau Testament fait également référence à l'huile d'onction. Dans le Livre de Mathieu, Jésus décrit comment il faut l'appliquer sur le corps; dans Marc 6:13 les disciples du Christ guérissent les malades grâce à l'onction.
L'huile d'onction est  utilisée dans les rituels religieux  et les prières depuis l'Antiquité. La cérémonie de l'onction d'huile symbolise la purification de l'âme et du corps et notre aspiration à D.ieu. Selon certaines croyances, elle apporte même  force, beauté, puissance de l'esprit et de la santé.
Aujourd'hui, l'huile est souvent utilisée comme symbole du Saint-Esprit. Selon la tradition chrétienne, c'est par l'Esprit qui nous sommes conduits vers  la vérité et  celui-ci nous « oint de façon spirituelle pour parvenir à la  grâce et à la  consolation.
L'huile d'onction est un symbole de votre foi en Dieu et de sa capacité à vous purifier et à vous sanctifier.
Une véritable bénédiction qui apporte lumière et spiritualité, un produit fabriqué naturellement sur la terre sainte d'Israël, le berceau de Jésus et du christianisme.